Aperçu du travail en psychothérapie

psi

 

«  Connaître ce monde intérieur qui nous habite. »

Au moment des premières séances, après avoir entendu la demande de la personne, le thérapeute  propose un cadre qui lui apparaît convenir aux motifs  de la consultation, à l’investissement aussi que la personne est prête à consentir.  Quant à la forme de thérapie  qui se met en place,  il s’agit  d’un échange spontané de paroles, se répétant d’une manière régulière, de semaine en semaine. En compagnie du thérapeute, le patient se met en situation d’introspection fine de lui-même (d'elle-même),  tout ce à quoi il pense, tout ce qu'il éprouve à l'instant, comment il vit la situation thérapeutique et le thérapeute avec qui il est en relation, tout ceci ayant pour visée :

  • d’apprendre quelque chose sur soi-même ;
  • de se rendre compte d'un certain nombre de données fondamentales - conscientes et inconscientes - nous constituant ;
  • de faire des liens entre les difficultés rencontrées aujourd’hui et certaines expériences ou certains modes relationnels vécus au cours de l’enfance et de l’adolescence ;
  • de repérer ce qui se répète dans sa propre vie, apparemment malgré soi (ce qui n’est parfois qu’un leurre) ;
  • d’analyser de manière précise certaines attitudes, conscientes ou non, et d’en répertorier les tenants et aboutissants (ou conséquences) ;
  • de développer avec l’aide du psychologue d’autres manières de voir sa situation personnelle, son expérience intime, de même que le monde qui nous entoure ;
  • de développer d’autres attitudes par rapport aux choses et aux gens par voie de conséquence ;
  • de questionner certains choix de vie déjà faits ou à faire.

Tout un monde interne est à l'œuvre en nous. Autant connaître ce territoire puisque il fonde notre singularité et contribue aux souffrances qui peuvent nous affliger à l'occasion ou sur une base régulière.   

 

 

 

haut